Amélie Chassary

De l'intime I 2009.2011

Etre au plus proche des choses qui nous unissent. Laisse-moi te dire que je t'aime encore plus. Le silence de la nature, la froideur du sous-bois me glace. Je n'oublie jamais ce jour d'automne où nous nous mettons à nu, toi et moi, dans cette pièce vide de tout et chargée de rien. Les mots s'entrechoquent, pour mieux te comprendre je reste en silence à t'écouter. Je pleure et après plus rien, le vide obscure. Le temps suspendu, seul le bruit de l'eau jaillit. La nature reprend le dessus, les fleurs s'ouvrent et la chaleur du sous-bois m'enivre. Je t'embrasse, je te caresse et je t'aime encore plus.

Photographies argentiques
Tirages sur papier Hahnemühle FineArt